"... nous oublions que la vie sous le langage | et le geste | n'est qu'un rythme qui nous traverse | nous et les nuages [...] " Jean.Pierre Siméon

Agnès SCHNELL Flux

EVENEMENT 2016 | Journée Portes Ouvertes à LA RUMEUR LIBRE| Samedi 2 Juillet 2016| Ste COLOMBE SUR GAND

Chers auteurs, chers amis, chers lecteurs,


le samedi 2 juillet 2016, journée de La rumeur libre à Sainte Colombe-sur-Gand, pour inaugurer les locaux rénovés et la création de La Fabrique des Colombes, Centre d'Art et du Livre. Au cours de la journée, visite des 450 m2 des locaux rénovés, inauguration de la 1ère exposition d'arts plastiques dans le tout nouvel espace de La Fabrique des Colombes, ensuite de nombreuses lectures jusqu'à minuit, en partageant repas et verre de l'amitié.  

Ci-dessous le programme de la journée et le plan d'accès.

Suivez également le programme sur notre site http://larumeurlibre.fr/la_fabrique_des_colombes  vous pouvez y télécharger le programme et le plan d'accès.

Pensez à réserver vos repas le midi et le soir, DATE PROLONGÉE JUSQU AU MERCREDI SOIR 29 JUIN  tous les renseignements sont sur le programme.

Nous vous attendons nombreux pour fêter ensemble cette nouvelle étape de La rumeur libre éditions.

Dominique, Andrea et Éléonore Iacovella
*
 
 
Lettre d'information Juillet 2016    
Logo

Programme du 2
                                                  juillet 2016
Plan d'accès

Agnès SCHNELL en Poémie Amie | L'heure était à l'absence... | Disparition d'une grande Poète à la veille de Noël...

Agnès SCHNELL


Agnès Schnell
26 mars 2015

Il fait froid déjà, j'ai sorti une petite laine...

Sa dernière image de profil  publiée sur FB

 

Art Loft et une oeuvre de Yulia Ustinova - Russia .

 

 

Agnès SCHNELL fait partie des êtres dont la présence poétique fait imaginer que le dialogue se poursuivra au delà des années de silence accumulées. Angèle PAOLI  m'apprend sa mort survenue à la veille de Noël, alors que j'attendais sans m'inquiéter son prochain mail. Agnès  se disait préoccupée dans le précédent, mais j'étais loin de deviner ce qui se tramait... Elle est partie discrètement, et je m'en veux de n'avoir pas pris le temps de connaître sa voix au téléphone. Elle a participé à notre recueil AIGUILLAGES et cela m'avait beaucoup touchée. Je l'avais croisée sur le réseau FB où elle publiait ses profonds poèmes. Je lui avais demandé de m'envoyer ses recueils, et elle disait qu'elle avait écrit beaucoup plus que ce qui avait été publié. Elle exprimait souvent des regrets de voir son écriture si peu ou si mal lue. Elle était comme quelqu'un qui tendait la main et ne récoltait que du sable froid et glissant. Aujourd'hui, je me dis que les poètes ne doivent rien attendre de chaleureux de leur vivant et que cela ne doit pas les empêcher d'écrire . La poésie est un art de vivre dans la sobriété des instants. Elle est un partage d'émotions sans destinataire désigné. L'émetteur ou l'émettrice ne sont que des intermédiaires. Agnès était une intermédiaire talentueuse et elle nous laisse ses livres. Il est grand temps de redécouvrir ce qu'elle nous disait...

 

Née en Belgique, dans une région minière, d'un père flamand et d'une mère wallonne, Agnès Schnell s'est installée en terre ardennaise, où elle a vécu pleinement sa passion pour l’écriture.

Notice de présentation  d' Edilivre

 

Visitez son Site en cliquant iCi !

 

 

Brad-kunkle-397

 

L’heure était à l’absence
à cette nécessité portée
en creux dès l’origine,
à ce dire en staccato
qui affolait
et refusait de se tarir.

L’heure était à l’errance
au vertige
sur les terres intimes
au filet lancé à contre espoir
vers la rive
et ramené vide…

 

Agnès Schnell

 

Découvert ici chez Emmila Gitana

Illustration: Brad Kunkle